Archives du mot-clé conseils prévention

Pour que l’Euro 2016 reste festif, suivez nos conseils =)

Dans 43 jours ce sera le coup d’envoi de l’Euro 2016, avec le match France-Roumanie. L’occasion pour beaucoup de passer des bons moments entre copains ou en famille, devant la télé, chez vous ou dans les bars ou alors entouré des autres supporters dans les fanzones créés tout spécialement pour l’occasion. Peut importe l’endroit où vous serez, l’idée est que l’évènement reste une fête !

super victor

Et pour cela, mieux vaut éviter les (sur)consommations d’alcool et autres produits psychoactifs… Et oui !! Voilà quelques unes des raisons :

  • L’alcool favorise le phénomène de déshydratation et donc les maux de tête et la fatigue !! Contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, l’alcool n’hydrate absolument pas !! Une seule solution donc : Boire de l’eau !
  • Puis, il désinhibe, tout comme le cannabis… alors si vous voulez évitez de faire ou de dire des choses que vous regretterez plus tard, faites attention à vos consos.
  • Et aussi,  l’alcool peut provoquer des coma éthyliques. Dans un état de sommeil profond, la température corporelle baisse, ce qui est très dangereux. Le piège est de croire qu’il faut énormément boire pour que ça arrive, alors que pas forcément, cela dépend des personnes.
  • Les produits psychotropes, en plus d’être illicites, augmentent le rythme cardiaque, causes des vertiges, modifient les perceptions et provoquent bien d’autres effets négatifs.

En plus, on le sait bien, le football fédère beaucoup de monde, alors vous risquez de vous retrouver au milieu de la foule et d’autant plus si vous allez dans les fanzones ! En fonction des endroits, de 10 000  à 100 000 personnes sont attendues dans ces zones. Pour votre sécurité, il sera donc préférable que vous soyez maître de vous même !!!! En plus , on peut s’amuser sans consommer =)

–> Pour plus d’infos sur les risques festifs : http://bit.ly/1mGJQdQ

 

 

Début de la saison des Festivals !!

Avec le début du printemps, c’est aussi la saison des festivals qui commence.  Partout en France, vous serez des milliers à vous réunir pour profiter du temps estival  en écoutant de la bonne musique.

Et pour cause, selon le Barofest 2015 (baromètre des festivals), on a compté 1887 festivals de musique actuelle avec une majorité de musique éléctronique l’année dernière partout en France. Certaines régions se démarquent tout de même : les régions Iles-de-France, PACA, Languedoc-Roussillon, Aquitaine-Limousin-Poitou Charente avec plus de 200 festivals. Mais c’est surtout la région Bretagne qui en réunit le plus en fonction du nombre d’habitant.

Carte festivals

A savoir aussi que tous ces festivals peuvent-être organisés par des structures commerciales mais le sont en majorité par des associations (70%). Mais peut importe la structure organisatrice, il est bon de penser à la sécurité et au bien-être de vos participants.

Et pour cela, il faut penser à bien vous organiser. Vous pourrez ainsi retrouver ici, les 10 étapes essentiels pour mettre en place votre évènement.

Pensez également à gérer :

    – les risques liés à l‘audition des fêtards en contrôlant le niveau sonore, qui ne doit pas dépasser les 120 dB au maximum.  Vous pouvez aussi distribuer et mettre à disposition des bouchons d’oreilles et casques auditifs.

      – Les risques liés aux drogues, dont l’alcool, en gérant les consommations et en proposant des préservatifs masculins et féminins,  car les consommations excessives d’alcool et autres stupéfiants ont tendance à accroître les prises de risques via des rapports non protégés.

      – Les risques routiers, en  gérant les départs. Vous pouvez pour cela organiser des opérations SAM par exemple ou proposer des éthylotests.

Si vous suivez nos conseils, tout devrait bien se passer, alors on vous fait confiance !! =)

–> Pour retrouver les informations concernant le Barofest 2015, suivez ce lien : http://bit.ly/1StbBCy

–> Si vous avez organisé un festival (ou autre évènement) entre le 6 juin 2015 et le 7 juin 2016, il est encore temps de vous inscrire au prix monte ta soirée. Lien pour l’inscription : http://bit.ly/1uncejh.

 

Sidaction : il faut se battre contre le SIDA !

Le 1er, 2 et 3 avril a eu lieu la campagne du Sidaction afin de récolter un maximum de dons.  Et cette année, les Français ont été presque aussi généreux que l’année précédente puisque pour le moment, un peu plus de 4,2 millions d’euros ont déjà été collectés.  Mais il est encore temps de faire un don si vous le souhaitez !!

En 2015, l’argent récolté avait notamment aidé différents projets et des  milliers de personnes :

Utilisation don sidaction 1  Utilisation don sidaction 3Utilisation don sidaction 2

Et même si de nos jours, le sida semble s’être banalisé, encore bien trop de monde est contaminé par ce virus, qui reste pour l’instant encore incurable. Selon le dernier rapport de l’InVS publié en mars, près de 6600 personnes ont été diagnostiqué séropositif à VIH au cours de l’année 2014 .

Malheureusement, on le sait, les évènements festifs sont sources de risques de contaminations via des rapports non protégés souvent liés à l’abus d’alcool ou à la consommation de produits illégaux.  C’est pourquoi vous, organisateurs d’évènements, pouvez jouer un rôle important afin de réduire les risques pour vos participants.

Pensez à leur sécurité et soyez prévenant en :

–> Retrouvez les points clés du rapport de l’InVS en suivant ce lien : http://bit.ly/1MaX9jb

–> + d’infos sur les risques festifs liés à la sexualité ici

coeur sidaction

 

 

 

L’audition, il faut y faire attention : Ce n’est pas un poisson d’avril !!

C’est bien connu, le 1er Avril c’est LE jour pour faire des blagues à ses amis, sa famille, ses collègues… bref, à qui vous voulez !! Mais faire des blagues si personnes ne vous entend, on est bien d’accord, c’est moins rigolo …

Et oui, faire attention à son audition, c’est loin d’être un poisson d’avril.

Malheureusement, bien des choses peuvent endommager votre audition, et la surexposition à la musique et au bruit en fait partie.

Alors chers organisateurs, n’oubliez pas qu’il existe des règles concernant le niveau sonore autorisé dans la salle où se déroule votre évènement : le niveau de pression acoustique ne doit pas dépasser 105 dB(A) moyen et 120 dB au plus élevé. En cas de non respect, vous pourriez être sanctionné d’une amende d’un maximum de 1500 euro et les fêtards pourraient repartir avec des acouphènes, une hyperacousie ou pire… Alors pensez à tester le niveau sonore pour que tout se passe bien, on vous fait confiance =)

Si des participants à vos évènements se plaignent d’une gène persistante au niveau de leurs oreilles,  type bourdonnement, sifflement ou hypersensibilité, il est conseillé de les diriger vers les urgences. Pour + d’infos c’est ici !

Aussi + de conseils concernant la réglementation et les nuisances sonores

Et si vous voulez tester vos connaissances concernant les risques auditifs, il vous suffit de suivre ce lien : http://bit.ly/1LH2eve