Archives du mot-clé charte

La charte du conducteur responsable

Parce que les conseils de la charte du conducteur responsable sont finalement ceux que l’on vous donne tout au long de l’année, mais que ça ne fait pas de mal de les rappeler … Zoom sur cette nouvelle mesure destinée aux jeunes qui viennent d’obtenir leur permis de conduire mais qui est valable pour toutes les personnes qui conduisent !

Voici les 6 conseils élémentaires de cette dernière :

  • Respecter les #limitations
    « En 2016, la vitesse excessive ou inadaptée aux circonstances est présente dans 31% des accident. » 
  • Ne pas boire d’#alcool
    « L’alcool est présent dans près d’1/3 des accidents mortels. »
  • Ne pas consommer de #drogue
    « Il est estimé que 752 personnes ont été tuées sur les routes (soit 22%) dans un accident avec stupéfiants. »
  • Faire appel à un #SAM dans le cas contraire
    « SAM – Sans Accident Mortel – C’est la personne qui ne consommera pas de drogue (et oui, l’alcool est aussi une drogue) et qui pourra ainsi vous ramener sans risque. »
  • Ne pas utiliser son #téléphone
    « Téléphoner au volant multiplie par 3 le risque d’accident. »
  • Faire des #pauses toutes les deux heures
    « 1 accident mortel sur 3 sur autoroute est dû à l’endormissement au volant. »

➡ Vous trouverez plus d’informations sur le site de la Sécurité routière : https://bit.ly/1yfqMC9

Étudiants & intégration : un guide et une charte !

Pour une intégration responsable des étudiants !

On en parle beaucoup en ce moment dans les médias, avec des drames lors de week-ends d’intégration ou des actes d’humiliation à l’encontre de jeunes étudiant(e)s.

Ces faits, que cela soit dans le cadre d’un bizutage qui ne porterait pas son nom ou lors d’événements festifs, amènent des jeunes à subir ou à commettre des actes humiliants/dégradants ou à consommer de l’alcool de manière excessive. Ils sont bien sûr réprimés par la loi, leurs auteurs risquant de lourdes peines : six mois d’emprisonnement et de 7500 euros d’amende (Article 225-16-1 du Code pénal).

Aujourd’hui, pour lutter contre ces phénomènes violents, le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche diffuse un guide pour accompagner les étudiants dans leurs événements festifs d’intégration.  On trouve, par exemple, à l’intérieur des petits rappels qui ne font de mal à personne sur les conséquences de l’alcool :

« à forte dose, l’alcool entraîne un remodelage des connections entre les neurones qui permet au cerveau de s’adapter à cette consommation, d’en amoindrir les effets et crée un appel à la consommation. »

Bien entendu, il y a aussi des conseils d’organisation de soirées :

« Le stock d’alcool acheté pour la soirée ne doit pas excéder 4 verres standards par personne, pour limiter les risques d’alcoolisations ponctuelles importantes ».

De nombreux bons réflexes à développer pour que l’intégration devienne bienveillante et propice à la réussite et non un rite de passage dégradant et traumatisant 😉

Le rôle de MTS

L’association Avenir Santé, qui a été associée au travail de rédaction du guide, s’engage depuis de nombreuses années auprès des organisateurs d’événements festifs (étudiants) via le projet monte ta soirée qui, on ne le redira jamais assez :

  • Informe les associations étudiantes (et les autres) des lois en vigueur et donne de nombreux conseils pratiques.
  • Forme les bureaux des étudiants ou toute structure qui le souhaite sur l’organisation responsable de temps festifs.
  • Récompense financièrement ceux qui se sont engagés pour la santé de leurs publics !