Journée Nationale de l’Audition

Le 9 mars, c’est la 20ème édition de la journée nationale dédiée à ces organes qu’on ne ménage pas vraiment : nos oreilles (et plus globalement le système auditif).

Alors pour éviter acouphènes, hyperacousie et toutes les autres sensations désagréables qui peuvent dégrader l’existence et la santé, on vous rappelle le deux règles de bases dans l’organisation de vos événements :

  • Le niveau de pression acoustique autorisé dans la salle ne doit pas dépasser les 105 dB(A) moyen et 120 db(A) au maximum. Pour toute transgression l’amende peut monter tout de même jusqu’à 1500 euros et peut vous conduire à une fermeture administrative…
  • On pense au voisinage qui n’a pas forcément demandé à profiter de la fête dans leur salon au milieu de la nuit

En plus, même à 105 dB(A), l’oreille elle n’est pas vraiment fan. En effet, il suffit d’écouter une musique à cette puissance pendant 1min30 pour commencer à détériorer son audition…

Pas de panique ! Si vous souhaitez vous protéger et protéger vos fêtards, vous trouverez ici tous les conseils pour limiter les risques d’une telle exposition !

Vous pouvez commencer par proposer des bouchons d’oreilles à l’entrée de votre événement, ils diminuent d’environ 20dB la pression sonore. Mais attention, seulement s’ils sont installés correctement ! Comme on est sympa, on vous donne même quelques conseils :

COMMENT METTRE EN PLACE SES BOUCHONS D'OREILLES (1)

Si vous pensez déjà tout savoir sur le sujet on vous propose un petit quizz pour finir en beauté 😉

Exprimez vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *