Définitions

Eco-responsabilité

C’est une démarche éthique, sociale et citoyenne qui vise à limiter l’impact que nous avons sur la planète. Il s’agit de mesures de protection de l’environnement que nous mettons en place au quotidien dans les domaines suivants :

  • La consommation d’énergie
  • Les émissions de gaz à effet de serre
  • Les déchets
  • La pollution de l’eau, de l’air et des terres
  • La consommation des ressources non renouvelables

Source : Evoleos

Énergies renouvelables/Non renouvelables
  • Les énergies renouvelables sont issues de phénomènes naturels et réguliers. Elles sont inépuisables puisqu’elles sont liées à l’énergie solaire, terrestre ou gravitationnelle. Pour les utiliser, différentes technologies existent : les cellules photovoltaïques, les éoliennes, les moulins à eau, la géothermie…
  • A l’inverse, une énergie est qualifiée de non renouvelable si « elle ne se régénère pas dans des délais qui lui permette d’être exploitée continuellement » Entrent dans ce cadre les énergies fossiles comme le pétrole ou le charbon mais aussi l’uranium utilisé dans le nucléaire.

Source : Ministère de l’environnement

Développement durable

Très justement définit en 1987 comme une réponse « aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ». Pour cela, le développement durable s’inscrit dans trois dimensions qui interagissent les unes avec les autres :

  • Dimension environnementale : pour préserver et valoriser l’environnement ainsi que les ressources naturelles sur le long terme
  • Dimension sociale : Pour une cohésion et une solidarité sociale égalitaire face à l’accès à des ressources et services de base (santé, logement, consommation, éducation, culture…) pour contribuer au bien être.
  • Dimension économique : pour développer une croissance économique responsable grâce à des modes de production et de consommation durables

Source ADEME

Gaz à effet de serre

L’effet de serre est un phénomène de réchauffement de l’atmosphère terrestre causé par des gaz : dioxyde de carbone, méthane, gaz fluoré… Ces gaz piègent les rayons infrarouges thermiques émis par la surface terrestre ce qui empêche la chaleur de s’évaporer.