La chicha

Qu’est-ce que c’est ?

C’est une pipe orientale à long tuyau flexible (narguilé) dans laquelle la fumée passe par un vase rempli d’eau qui ne filtre qu’une faible part des substances nocives de la fumée du tabac. En inspirant profondément sur le tuyau, le charbon s’active, le tabac se consume et de la fumée se créée pour être inhalée par le fumeur. La quantité de fumée prise avec une chicha est beaucoup plus importante qu’avec une cigarette. Une session de chicha correspond à environ 2 paquets de cigarettes.

Le tabac adouci et aromatisé utilisé dans les narguilés peut constituer une porte d’entrée dans le tabagisme pour un certain nombre de personnes et représente une source de tabagisme passif pour les autres.

Les effets recherchés :

  • bien-être,
  • moment convivial,
  • envie de partage,
  • déstresser.

Effets :

  • essoufflement (car concentration importante de monoxyde de carbone),
  • dépendance,
  • nausée, vomissements,
  • augmentation du rythme cardiaque,
  • augmentation de la tension artérielle,
  • vieillissement accéléré de la peau.

Comment limiter les risques ?

  • ayez votre propre embout lors d’une session de chicha pour éviter l’exposition à des risques d’infection (herpès, mycoses, hépatites),
  • limitez votre consommation,
  • fumez à l’extérieur, ou aérez la pièce enfumée pour limiter le tabagisme passif,
  • faîtes-vous accompagner pour programmer l’arrêt du tabac (tabacologue, substituts nicotiniques, cigarettes électroniques, acupuncture, hypnose, sophrologie…).