4. gérer les ressources et les déchets

Les ressources : énergie et l’eau

Source de nombreuses dépenses, il existe pourtant des gestes simples pour à la fois réaliser des économies et limiter l’impact sur la planète :

  • Favorisez l’éclairage naturel et les ampoules à faible consommation énergétique
  • Éteignez les appareils et lumières lorsqu’ils ne sont pas utilisés et évitez de les mettre en veille
  • Utilisez de l’électroménager économe en énergie (classe A+, A++…)
  • Prévoyez l’utilisation d’énergies renouvelables (solaire, géothermie…) pour fournir l’événement en électricité
  • Vérifiez les raccordements en eau et supprimer les fuites
  • Mettez en place des régulateurs d’eau (sur les douches par exemple pour un événement disposant d’un camping)
  • Installez des toilettes sèches qui fonctionnent à la sciure de bois pour le public ET les intervenants (n’hésitez pas à apposer ds affiches sur la porte intérieur de celles-ci pour en expliquer le fonctionnement)
  • Sensibilisez le public aux gestes économes en eau

L’astuce : Si votre événement se déroule sur plusieurs dans un lieu éloigné du réseau électrique, vous pouvez faire la demande d’un branchement « forain » ou « de chantier » qui vous évitera l’utilisation d’un groupe électrogène.

Le tri sélectif

Quand des centaines, voir des milliers de personnes se réunissent, ce n’est jamais sans conséquences sur l’état de propreté du site et donc sur l’environnement. Il faut donc être organisé quant à la gestion des déchets. Nous vous donnons ainsi quelques conseils simples à mettre en œuvre :

  • Réduisez les déchets à la source : produits avec peu d’emballage, pas de portions individuelles, privilégier le vrac…
  • Prenez contact avec la collectivité compétente en charge de l’élimination des déchets
  • Réalisez une carte du site qui indique les emplacements de chaque poubelle avec les types de déchets qu’elles récupèrent
  • Privilégiez les petites poubelles au gros conteneur car le contrôle du tri sera plus facile
  • Prévoyez des bénévoles pour contrôler les points de collectes, les vider, éventuellement les re-trier.
  • Installez des codes couleurs pour chaque types de déchets (verre, papier/carton, plastiques… harmonisez-vous avec ceux de la ville) et n’oubliez-pas la signalétiques explicite du contenu avec des exemples précis de ce qui peut être mis dans chaque poubelle
  • Mettez à disposition des cendriers visibles ou proposer des cendriers de poches recyclables/biodégradables
  • Installez des bacs à composte (pour toilettes sèches, aliments…)