festival

Fêtes estivales = Festivals !

La saison des « festoches » c’est maintenant ! Vous êtes organisateur et vous avez envie de vous lancer dans l’organisation d’un petit festival ensoleillé (ou parfois pluvieux, boueux…) ! Quelques conseils pratiques!

Au-delà de l’ampleur de l’événement, un festival a des spécificités en matière de risques qu’il ne faut pas négliger par rapport à une soirée habituelle. Il est important en tant qu’organisateur de penser à ces festivaliers qui viennent (parfois dans des conditions météorologiques difficiles) passer 2 à 3 jours sur le site du festival. Piqûre de rappel de nos 10 étapes méthodologiques qui dans un festival sont plus que jamais essentielles pour s’organiser :

  1. S’organiser à l’avance : l’organisation d’un festival démarre en moyenne un an avant…
  2. Penser à la prévention : naturellement tous les risques festifs sont décuplés en festival (nombre de participants, plus longue durée…). Il est donc important de réfléchir en amont à tous les risques possibles (abus d’alcool, cannabis, risques sexuels, auditifs…)
  3. Ne pas hésiter à se former : que ce soit au niveau de la sécurité, des premiers secours, des barmans, ou encore en suivant des formations sur la gestion des risques festifs. Aucune formation n’est à négliger lorsque l’on s’occupe d’un tel événement
  4. Travailler l’offre de consommation : Quoi servir ? Dans quelle quantité ? Par quel moyen de paiement ? La question des mineurs ? Mettre de l’eau fraiche gratuite à disposition des festivaliers (la chaleur pouvant vite déshydrater les participants et les pousser à consommer d’avantage d’alcool)
  5. Communiquer sur vos actions : vous avez mis de l’eau fraiche à disposition, vous avez fait appel à un service de sécurité, des intervenants de prévention sont présents, vous distribuez des bouchons d’oreilles, casques pour enfants, préservatifs, éthylotests, vous avez un lieu de repos, des navettes assurent les trajets, vous faîte un open-bonbons… FAITES LE SAVOIR !
  6. Penser à la sécurité et aux premier secours : le service d’ordre garantit le respect et la sécurité de chacun. Les premiers secours sont indispensables également (blessures plus ou moins graves, insolations, déshydratations, abus de  substances…)
  7. Prévoir des animations : lorsqu’on pense festival on imagine les concerts mais beaucoup d’autres animations sont possibles (ici nous laissons libre cours à votre imagination sachant qu’un festivalier occupé est un festivalier qui ne consomme pas pour combler l’ennui ou l’attente entre les concerts)
  8. Agir pour les conducteurs : souvent les festivals mettent à disposition un camping à proximité du site, pensez à ceux qui rentrent après les concerts : navettes, tests d’alcoolémie : incitez les comportements responsables de vos festivaliers…
  9.  Surveiller les départs : permettez le retour en taxi, encouragez le covoiturage, informez sur les transports en commun, étendez le service de sécurité pour les piétons (au moins jusqu’au camping)… Effectivement les départs se font parfois par centaines et au même moment c’est pourquoi il est très important de réfléchir à comment gérer cela en amont
  10. Évaluer  : ici les raisons sont simples et similaires à une soirée habituelle, valoriser ce qui a bien fonctionné et s’assurer que cela sera de nouveau possible lors de votre prochaine édition, comprendre les difficultés pour ne plus rencontrer ces mêmes problèmes la prochaine fois !

L’organisation d’un festival n’est pas à prendre à la légère et plus que jamais les 10 étapes sont indispensables… Alors bons « festoches » et bel été !

image carte

J’organise une soirée : qui peut m’aider?

Envie d’organiser une fête, de réunir des gens et de leur faire passer de beaux moments? Si l’idée est séduisante, elle est parfois difficile à concrétiser…
 
Nous, à monte ta soirée on a observé, on a réfléchi, on a fouillé… et on a publié un exemple des 10 étapes incontournables pour organiser une fête qui se déroule au mieux !!!
 
On partage des astuces, des bonnes pratiques, on rappelle les bases…. Tout ça, c’est bien beau sur le papier (en l’occurrence sur le site), mais si j’ai besoin d’aide, comment je fais?
 
Pour savoir, qui, près de chez vous, peut vous aider en termes de conseils, d’accompagnement…? Qui peut vous former (vous et/ou votre équipe) sur les questions de prévention, de réduction des risques, d’organisation…? Qui peut intervenir dans votre soirée? Qui peut vous aider à financer? Qui peut vous fournir des éthylotests ou des  préservatifs, par exemple! Quelles ressources sont à votre disposition, etc..
 
Afin de vous aider, nous sommes en train de créer un annuaire, sur chaque département, pour que vous puissiez faire de belles fêtes… de Paris à Pointe-à-Pitre!!!!
 
Alors on cherche, on recherche (oui on cherche beaucoup nous!!!) qui sont les incontournables, leurs adresses, comment ils peuvent vous être utiles… et on publie!!!! Tous les départements ne sont encore pas développés, mais on y travaille, c’est promis….
 

Et pour toute question, sachez que nous sommes là pour vous répondre.

soirées

L’été sera chaud

L’été s’ra chaud, dans les tee-shirts, dans les maillots… l’été s’ra chaud…

Chers organisateurs nous voilà enfin à la saison torride de l’été et avec elle, son lot de boissons rafraîchissantes et désaltérantes, ses amours de vacances et ses soirées conviviales et animées… 

Néanmoins, qui dit été dit également moins de vigilance du côté des jeunes, des parents mais aussi des organisateurs.

Conseils pratiques pour un été responsable :

1. L’alcool ne désaltère pas ! Au contraire il provoque plus de sécrétions urinaires et donc une déshydratation plus rapide.

2. L’eau fraiche est une denrée obligatoire et gratuite à mettre à disposition de vos fêtards. N’hésitez pas à communiquer la dessus ce qui est très apprécié et valorisé en soirée.

3. La boisson alcoolisée au tarif le plus bas doit toujours être plus chère que la boisson non alcoolisée la plus élevée (ou c’est un peu compliqué dit comme cela mais en gros la bière de base doit être à un prix plus élevé que le soda).

4. Renforcez votre vigilance avec les mineurs. En effet les vacances sont propices aux sorties, même pour les plus jeunes.

5. N’hésitez pas non plus à faire appel à des structures ressources autour de chez vous qui sauront vous aider à aborder la question des risques et la motivation à la protection (sexuelle, auditive, …).

6. Un service de sécurité reste un outil efficace pour canaliser les violences et les esprits échaudés des estivants.

7. Les retours des fêtards doivent être anticipés. L’été favorise les déplacements à pied / en vélo et les personnes sous l’emprise de produits psychoactifs sont plus vulnérables (marcher sur la route dans la nuit, en évaluant mal les distances…).

Une organisation bien pensée en amont vous assurera de passer vous aussi des soirées agréables et un été ensoleillé (on l’espère) !

festival solidays

Prévention entre musique & boue!

La 16ième  édition du festival Solidays s’est terminée dimanche dernier et a accueilli 175 000 personnes sur les 3 jours (si si on a compté) !106147-solidays-2014-programme-artistes-et-reservations

Sensations et Émotions garanties. Des animations ludiques et originales étaient organisées comme l’exposition Sex in the City ou bien encore le saut À  l’élastique en tandem pour s’envoyer en l’air (en se protégeant). Les festivaliers en ont eu pour leurs oreilles avec les concerts de M, The Parov Stelar Band, Skip the use parmi tant d’autres, tout en profitant de bains de boue gratuits sous une alternance de soleil et de pluie battante. N’oublions pas que Solidays est avant tout un festival solidaire et militant dont le but est de financer des projets en France et à l’étranger pour soutenir les malades du SIDA. C’est l’occasion de réviser les incontournables de la prévention et de la solidarité.

Lieu fort de la solidarité : le village associatif avec ses 80 associations pour sensibiliser les festivaliers dans la joie et la bonne humeur (santé, développement durable, handicap…).

Aperçu des actions de partenaires du projet monte ta soirée qu’on pouvait retrouver sur place :

Avenir Santé et l’ANPAA, ont tenu ensemble un stand de prévention sur les consommations de produits, l’audition (Hé oui ! Les bouchons fluo c’était eux !) et les sexualités.

équipe de choc

L’équipe d’Avenir Santé avec ses tee-shirts fluo (assortis aux bouchons d’oreilles) était aussi présente dans l’espace de la région Ile de France : le CRIPS animait un parcours original axé sur les 5 sens pour parler de drogues et de sexualité, dans la maison des (dé)plaisirs : La chambre à  toucher en a marquée plus d’uns.

Parmi les nombreux partenaires, citons aussi la mairie de Paris avec son espace : la nuit des plaisirs  « sans risques » le collectif Fêtez clairs abordait la réduction des risques festifs et proposait de se déguiser en préservatif géant et coloré … (oui oui on en rêvait)!!!

Après s’être déguisés en plus de 10 personnages différents, avoir dansé sur des musiques entrainantes, croisé des ours, vu des shows spectaculaires, fait des câlins à  tous les petits bonhommes free hugs rencontrés, traversé 10 fois l’hippodrome de Longchamp en marchant comme un chaton ayant mal à ses coussinets pour ne pas salir ses petites tennis blanches (mission impossible – doit-on le préciser? ) et fait le plein de sourires et de solidarité, SAM sensibilisait les conducteurs et Wimoov gérait les départs et proposait des solutions pour partir en sécurité.

On est épuisés… mais on a déjà hâte d’être à l’année prochaine!

Réunion jury IDF

Les jurys décident

Plus de 100 organisateurs se sont inscrits sur le site www.montetasoiree.com.  A peine la moitié a complété son dossier, 36 dossiers étaient éligibles.

Certains médias renvoient parfois l’image d’une jeunesse insouciante, irresponsable (dépravée ?) qui fait la fête sans se soucier des risques et qui ne pense qu’à  boire à  outrance sans se soucier du reste… Via le projet monte ta soirée, nous sommes en lien avec  vous, et avons très régulièrement le plaisir de nous façonner une toute autre image des objectifs que vous vous fixez et des questions que vous vous posez pour organiser vos fêtes.

Quelle(s) responsabilité(s) ? Comment s’assurer que les gens s’amusent ? Comment éviter qu’ils ne se mettent en danger? etc. Notre rôle est de vous accompagner en termes d’organisation réussie, de vous informer des règles à  respecter, de vous présenter les acteurs près de chez vous, de vous sensibiliser aux risques pris lors des consommations d’alcool (et autres produits modifiant le comportement), de vous conseiller/former en termes de prévention et réduction des risques. Nous pouvons aujourd’hui être fiers d’accomplir une autre mission : vous valoriser !

De belles initiatives,  des idées que l’on connaissait (mais qui fonctionnent toujours), des concepts originaux et novateurs, des p’tits riens qui font la différence… Merci à  vous. Comme l’an passé, nous publierons un édito des bonnes pratiques à  retenir, lors de la rentrée ! Patience!!!

Aujourd’hui les différents jurys du prix monte ta soirée se sont réunis à Paris pour sélectionner les lauréats de l’édition 2013-2014.

C’est eux qui ont fait des heures sup’ : ils ont lu attentivement vos dossiers et ont défendu leur(s) chouchou(s)… Plusieurs lauréats seront récompensés…¦ Pour l’instant, nous gardons encore cette info bien au chaud – et pour ceux qui n’auront pas les 2000€, il ne nous reste plus qu’à  savoir comment vous récompenser au mieux, comment faire connaître vos initiatives et vous redire très bientôt où et quand, se déroulera la cérémonie de remise des prix… pour se rencontrer !